Prénom de bébé : toutes les sources d’inspiration !

Si comme moi, vous êtes en panne d’inspiration pour trouver le prénom de bébé, voici quelques pistes pour vous aider. Je vous préviens, je suis tellement désespérée, que je regarde partout. VRAIMENT PARTOUT.

  • Dans les livres des prénoms. Des très classiques « L’Officiel des prénoms » ou « L’intégral des prénoms » aux plus… intimidants : « Le prénom ; un choix pour la vie » voire carrément terrorisants : « Choisir son prénom, choisir son destin ».
  • Sur les sites féminins, de parentalité, grossesse ou petite enfance. Et en plus c’est souvent thématique ! Prénoms corses, héros Shakespeariens ou rois & reines : il y a plein de listes à découvrir par univers. Exemples sur Les louves.fr, Magic Maman ou Drôles de mums
  • Si vous voulez un prénom « populaire » ou à la mode : dans les tops des prénoms par année. Alors, qui va craquer pour Louise et Gabriel ?
  • Sur les casiers de la crèche de votre ainé. En plus souvent y a la photo ! Oui je sais c’est pas joli joli de zapper un prénom parce que l’enfant est moche ! Noooon, je ne l’ai pas fait…
  • A la sortie des écoles, dans les squares et parcs. Posez-vous sur un banc et tendez l’oreille. Ça devrait vous donner quelques idées..
  • Dans les génériques de fin des films REMERCIEMENTS INCLUS ! Attention, ça peut être long : au cinéma, ne vous faites pas enfermer dans la salle à la fin de la séance (et prévoyez la dose de pop corn en fonction !).
  • Dans votre entourage : neveux et nièces de votre meilleur pote, enfants d’amis d’amis, petit(e)s voisin(e)s.. qui a le plus joli prénom ?
  • Dans les cimetières ou sur les avis de décès dans les journaux. Bon d’accord, ça peut paraitre un chouia « glauque » dit comme ça. Mais ce n’est pas de ma faute si les « vieux » prénoms reviennent à la mode..
  • L’inspiration est parfois dans les murs : sur les interphones ou plaques professionnelles . Attention cependant de ne pas appeler votre enfant « Gynécologue » ou « Espace Relaxation »… une erreur est si vite arrivée !
  • Sur les forums. En plus, vous pouvez faire voter la communauté si vous hésitez entre plusieurs prénoms … mais je vous préviens, c’est à vos risques et périls !

Et une fois que vous aurez trouvé, il ne restera qu’à vous mettre d’accord avec le papa… et ça c’est (encore) une autre histoire !

Et vous, vous avez eu du mal à trouver le prénom de bébé ?

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Préparation de la chambre de bébé .. la suite

Alors maintenant qu’on a l’armoire customisée par mes jolies mains (et celles de mon mec D’ACCORD), voici les étapes suivantes pour préparer la chambre de bébé

L’étape « Piquer le berceau de sa pote parce qu’il est vraiment trop beau ». Et s’assurer qu’elle n’en aura pas besoin dans les 8 mois suivants. (mais avec 2 filles entre 1 an et demi et 3 ans, il y a peu de risque, surtout quand il y en a 1 qui ne fait toujours pas ses nuits – ah ah ah – rire diabolique). Le rapporter de Lyon en pièces détachées, lui redonner un petit coup de peinture et acheter un matelas pour que la princesse puisse régurgiter (le terme politiquement correct pour « vomir ») dans des draps neufs.

IMG_1059

L’étape « faire de la récupération » et peindre le reste des meubles aux couleurs de, je vous le donne en mille, l’armoire bien entendu !

De la table à langer …

IMG_0758

… à la future chaise dédiée aux biberons de nuit (Et Dieu sait qu’il faut qu’elle soit confortable !)

IMG_0762

L’étape « accessoiriser avec plein de trucs de filles » en ornant les murs de lampions, de fanions et de guirlandes lumineuses (et mettre un vigile devant la porte de la chambre tant qu’on n’a pas accouché pour garder le sexe du bébé secret)

IMG_1061

IMG_1060

L’étape « je fais des panoramas de la chambre car je la trouve vraiment trop jolie »

IMG_1062

IMG_1063

L’étape « non mais pourquoi elle veut pas dormir dans sa chambre vu tout le mal qu’on s’est donné ??!!!!! »

Et si vous voulez piquer des idées …

Guirlande Lumineuse : La Case du cousin Paul

Lampions et étoile rose : Sous le lampion

Coussin de la chaise : Lullaby Atelier

Guirlande de fanions : Marigalala -> et aidez Marigalala à créer leurs pochettes créatives en cliquant ici ! (à partir de 5€ !!!!)

Décorations murales et tapis : Maisons du monde

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !

Le choix (cornélien) des produits de soin pour bébé

Au moment de préparer la chambre de bébé et ma valise pour la maternité s’est posée la question du choix des produits de soin pour bébé. Fallait-il opter pour des soins écolos ou des produits qui sentent bon le bébé ? Quelle(s) marque(s) privilégier ? Je me suis alors lancée dans une étude comparative qui m’a occupée plusieurs jours et nuits (si j’avais su ce qui m’attendait par la suite, je les aurais passés à dormir).

Étape 1 : éliminer tous les produits blacklistés par le magazine 60 millions de consommateurs – J’ai regardé ici et . Adieu lingettes Mixa et Pampers, certains laits nettoyants et crèmes hydratantes. Le choix s’est (un peu) restreint. Mais la gamme était encore large.

Étape 2 : me renseigner sur les forums.
J’ai donc épluché les sites et communautés pour voir les produits à privilégier. Doctissimo, babycenter, consobaby, topsanté … etc, tous les sites spécialisés y sont passés. A la fin de ma recherche, j’y voyais déjà un peu plus clair. Soit je privilégiais les produits « écolos », un peu plus chers mais spécialement formulés pour les bébés, et contenant uniquement des ingrédients doux et naturels. (Weleda, Natessance, Cattier, Calynesse…). Soit j’optais pour les marques plus « classiques » qui sentent bons le bébé (Klorane, Mustela …).

Étape 3 : demander aux copines. Comme j’hésitais encore, j’ai fait le tour des copines qui venaient d’avoir un enfant. Résultats : Bébé Cadum : 1, Klorane : 1, Mustela : 1, Produits Bios : 0. En revanche, tout le monde s’accordait sur un point : le liniment oléo-calcaire* pour les fessiers de babychou (*voir la définition ici).

Étape 4 : faire mon choix. J’ai donc fait, comme pour toute décision que je prends (dois-je changer de boulot ?, ou partir en vacances ?, quel vernis porter avec mes sandales dorées ?), les « pros and cons ».

Produits Bios

Pour : c’est bio donc c’est censé être bien non ?

Contre : selon la marque choisie, on n’en trouve pas partout, c’est plus cher, ça ne sent pas « le bébé »

Les produits « classiques »

Pour : se trouvent partout, parfum agréable ..

Contre : on ne sait pas ce qu’il y a dedans (et si c’est nocif)

Je demande l’avis au futur papa. Je ne le sens pas très concerné par ces questions. Et après moult tergiversations (et des heures passées sur Internet), je fais mon choix : pour babychou, je veux le meilleur pour lui, ce sera donc les produits bios !

Étape 5 : après une étude comparative sur les prix, passer 2 heures à faire mon panier sur 1001pharmacies.com. Me rendre compte que les frais de livraison sont trop chers. Annuler mon panier.

Étape 6 : repasser 2 heures à faire mon panier sur Amazon. Me rendre compte que les frais de livraison sont encore trop chers. Annuler à nouveau mon panier.

Étape 7 : voir des supers-promos-qu’elles-sont-trop-biens dans la pharmacie en-bas de chez moi ….

IMG_0921

… et faire une razzia de produits Klorane parce que c’est pas cher si on en achète plein !

IMG_0919

TOUT CA POUR CA, DONC !!!

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !

Elle et moi …

Ça y est, elle est arrivée. Cela fait pratiquement 9 mois que je l’attendais. Elle est aussi belle que je l’imaginais. Je l’approche doucement, j’ose à peine la toucher. Je l’observe de longues minutes. Je suis émerveillée par la perfection de son profil, pensé dans le moindre détail, par la finesse de ses traits, la beauté de ses formes.

Je tends la main et la caresse tendrement.

C’est fou, je la connais à peine mais je l’aime déjà. Elle sera bientôt mon amie, ma confidente, ma compagne de tous les jours. Elle et moi, on va en faire un beau bout de chemin ensemble !

Soudain, j’ai peur. Je vais devoir apprendre à m’en occuper, la soigner, la porter, la laver. Découvrir ses moindres secrets et subtilités. En-suis-je capable ? Se laissera-t-elle facilement apprivoiser ? Gardera-t-elle une part de mystère que je ne saurai percer ? Il faut que je me fasse confiance. Que je lui fasse confiance. Et peut-être qu’avec le temps, elle et moi, on se comprendra parfaitement.

Elle ? C’est ma POUSSETTE !

 

51R49xWYR1L._SY300_

 

 

 

 

 

 

 

 

J’en profite pour remercier du fond du cœur Alex T., qui a traversé Paris avec 2 enfants affamés à l’arrière de sa voiture pour nous apporter ce super Trio Loola de bébé concept ! Merci Alex, à charge de revanche donc !

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !

Préparation de la chambre de bébé

Aujourd’hui : repeindre l’armoire !

Cela fait plus de 6 ans que nous vivons dans notre appartement et 6 ans que nous nous disons qu’il faudrait quand même s’occuper de la déco de la chambre. Avec l’arrivée de bébé, nous bottons en touche puisque nous partons nous installer dans .. la salle à manger (de toute façon, notre vie sociale va bientôt se réduire à néant).

Nous avons décidé de faire du « home staging » et de « customiser » notre armoire. Bref, de la repeindre quoi.

Je veux absolument m’y atteler pour participer à l’aménagement de la chambre de bébé. Problème : je n’ai pas fait de peinture depuis la moyenne section et je ne suis pas ce qu’on peut appeler quelqu’un de « manuel ».. Tant pis, ptit bout je te le promets, pour toi, de cette armoire, j’en viendrai à bout !!!!

Modèle de départ :

IMG_0704

Étape 1 : trouver la tenue adéquate

Parce que faire de la peinture sans la salopette sexy qui va avec, je ne vois pas trop l’intérêt !

Je m’imagine déjà en bricolgirl sexy et dégourdie …

salopette-Free-People

… Je me retrouve en sosie (raté) de Luigi de Mario Bros, pendant la grippe aviaire…

  Luigi vs MotherBlogger

 

Étape 2 : ouvrir le pot de peinture

Le pot de peinture est là, sous mes yeux.

Je suis prête à en _DSC0587 (1)découdre avec lui. Et c’est là qu’arrive la première difficulté : mais comment l’ouvrir ?

Heureusement, rien ne fait peur à Mac Giver et grâce à mon couteau et à ma spatule, j’arrive à faire péter le couvercle après quelques (longues) minutes. (Je n’arriverai pas à le refermer après mais ceci est un détail).

 

Étape 3 : peindre

Pinceau à la main, en musique de fond Joe Dassin, et c’est parti mon kiki ! Je me vois déjà en train d’écrire mon blog déco avec mes bons plans et mes tutos en 5 points.

_DSC0591 (1)

_DSC0588 (1)

Mais c’est là que les choses se corsent.

Je mets deux couches de blanc pour que ça tienne bien. Et ça ne tient pas.

Pour passer aux couches de gris sur les côtés, j’installe du scotch pour ne pas dépasser. Et je dépasse.

Au bout de 6 jours de peinture, de couches, de surcouches, et de jurons, je suis prête à jeter le pinceau et à rendre mon pot de peinture.

Et je craque : j’appelle mon mec à la rescousse

Étape 4 (mais pas des moindres) – laisser son mec rattraper ses conneries ..

photo

 

 

 

 

 

 

 

Et une fois que le plus dur est fait …

Étape 5 : Soigner les détails

Et mettre des boutons qui font plus « chambre d’enfant »

Et puis, un beau jour …

Étape 6 : admirer le résultat

_DSC0595

 

 

 

 

 

Et pouvoir dire : « c’est moi qui l’ai fait !!! » (mais la prochaine fois j’irai chez Ikéa !!)

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !