Les astuces de Mother Blogger !

Parce qu’on m’a donné plein de « petits trucs » très utiles depuis la naissance de Gabrielle, j’avais envie de les partager avec vous. Voici donc une liste des grandes astuces et petites combines à utiliser de 0 à 77 ans !

Et retrouvez une nouvelle astuce tous les mercredis sur ma page facebook !

LA GROSSESSE

Mode

Avant de refaire toute votre garde-robe et de remiser au placard votre jean préféré, voici l' »astuce de l’élastique » : pour agrandir vos pantalons, il vous suffit d’1 élastique à faire passer dans le trou du bouton du pantalon et à accrocher au bouton du pantalon. Résultat, Le pantalon est élargi au niveau du ventre et vous, vous respirez mieux !

ATTENTION : ne pas abuser de cette astuce quand on a trop profité des fêtes !

Quotidien

Pour faire un peu plus « fête », je vous conseille de boire vos boissons non alcoolisées (Coca, Schweppes, Cacolac, Jus de papaye…) dans des verres à vin, à cocktail ou flûtes à champagne. Avec une rondelle de citron, des glaçons qui font « gling gling » et un « petit parapluie à cocktail », ça fera (presque) illusion !

 

LES REPAS

Diversification

Au début, comme les portions sont vraiment très petites, vous pouvez congeler les purées et compotes … dans des bacs à glaçons pour avoir la bonne quantité et ne pas gâcher. ATTENTION : ne pas confondre avec vos glaçons lors de vos soirées cocktails entre amis … sauf si vous aimez le mojito à la purée de courgettes…

Manger tout seul

Pendant les repas, pour occuper l’enfant et lui apprendre peu à peu à manger tout(e) seul(e), vous pouvez utiliser 2 cuillères : un pour lui/elle, un pour vous. Ainsi, il apprend à s’en servir et fait lui même sa tambouille … et vous, vous ne passez pas 3 heures à chaque cuillerée !
ATTENTION : aux jets de purée / compotes. Mais c’est le jeu, ma pôv Lucette »

Introduire les morceaux

Notre fille ayant l’air assez réfractaire aux « morceaux », on les introduit (vraiment) petit à petit. Et pour lui donner le goût ET la texture, on lui fait ses légumes préférés (carottes, courgettes, haricots) à la fois en purée (bien mixée) et en morceaux (bâtonnets de carottes crus, haricots cuits coupés en 2, morceaux de courgettes). Et pour qu’elle découvre par elle-même, on lui laisse toucher les aliments avec les mains et manger avec les doigts les morceaux.

ATTENTION : bon on va pas s’mentir, y en a partout à la fin du repas mais au moins elle a mangé des morceaux ! 🙂

 

 

 

TRANSPORTS ET VACANCES

Voyages en train

Pour ceux qui voyagent souvent en train et qui l’ignorent (encore), il existe la carte ENFANT + à la SNCF (75 euros par an) : jusqu’à 4 ans, votre loulou bénéficie d’une place gratuite et les accompagnants (jusqu’à 4) de 25% de réduction. Cela vous évite de faire tout le trajet avec lui sur les genoux et vous permet d’embarquer les copains !
ATTENTION : il arrive (souvent) que le voyage se termine quand même entre 2 wagons, l’enfant ayant parfois la bougeotte !

 

PROPRETÉ

Apprentissage

Alors je sais d’ores et déjà que cette « astuce » va être controversée car on dit que :
1/ IL NE FAUT PAS mettre les bébés trop petits sur le pot au risque de les effrayer
2/ Ça NE SERT A RIEN avant qu’ils ne sachent monter et descendre les marches et donc contrôler leurs sphincters
3/ IL FAUT suivre le rythme des enfants

Et moi-même j’étais contre, donc. (d’autant qu’entre nous, le pot, c’est sacrément dégueulasse ! :-))
MAIS à force d’arguments (« dans ma famille on fait comme ça ! ») et de prise de position (il a acheté un pot…), le papa a su me convaincre de … proposer à notre fille le pot assez tôt.
C’est ainsi, que tous les matins après le biberon et tous les soirs après le dîner, on propose à notre fille (d’1 an et demi) le pot. Et tous les matins, elle « fait » dans son pot. Je ne dis pas qu’elle est précoce ni déjà propre, loin de là (ce n’est d’ailleurs pas le but), et ce ne sont certainement que de la chance et de l’automatisme mais
1/ Elle N’A PAS L’AIR DU TOUT EFFRAYÉE, elle le prend comme un jeu
2/ Elle ne SAIT PAS contrôler mais elle commence à comprendre que quand elle sera grande, elle ira sur le pot
3/ Pour suivre son rythme, on ne lui met PAS DE PRESSION, on la met quelques instants seulement (5 minutes max) et on lui apprendra vraiment la propreté cet été ou le suivant avant son entrée à l’école.

Le but est simplement de l’habituer petit à petit et de la familiariser avec le pot… pour le jour où elle sera vraiment prête !

Alors, à vous de voir à quel âge, vous voulez proposer le pot à votre bébé, mais apparemment cette technique a fait ses preuves dans ma belle-famille : aucun enfant n’a eu de problème à être propre… Et nous ? Réponse dans quelques mois !

 

JEUX ET DOUDOUS

Le choix du doudou
Pour choisir le doudou de bébé… ne lui laissez pas le choix ! Il suffit d’en prendre 1 à votre goût (celui des enfants étant souvent incertain), de dormir quelque temps avec pour qu’il s’imprègne de votre odeur et lui imposer en douceur (en ne lui donnant QUE celui-là)…
LE TRUC EN PLUS : penser à en acheter 1 ou 2 de « secours » et à les faire tourner régulièrement pour qu’ils s’usent de la même manière et aient tous …la même odeur.

Les cadeaux d’anniversaire

Si comme moi, vous avez accouché en décembre ou tout début janvier, bref autour de Noël, voici une petite idée pour ne pas submerger loulou de cadeaux en 1 mois et le laisser en rade le reste de l’année : après l’avoir laissé déballer ses paquets, vous pouvez en ranger une partie (en concertation avec lui), et chaque mois (les jours de son « moisiversaire » par exemple), lui laisser choisir un nouveau cadeau. Comme ça, ça dure toute l’année !
ATTENTION : ne pas en profiter pour garder tous les cadeaux et lui refourguer « discrétos » à son prochain anniversaire ! 🙂

A SUIVRE ….

 

LA méthode pour faire dormir bébé !

Il y a quelque temps, je vous avais donné les techniques en tout genre pour faire dormir bébé. Techniques glanées à droite et à gauche et testées avec plus ou moins de succès.

Mais c’était avant CA !!!!!!

 

Technique qui marche sur les enfants de 0 à 3 mois. Ça me donnerait presque envie de faire le deuxième pour tester en live …. jusqu’à ce que je me souvienne qu’en fait les nuits ça ressemble à ça !!

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !

 

Techniques en tout genre pour faire dormir bébé …

31907901_m

Comme ma fille est réglée comme une horloge suisse et fait ses nuits depuis déjà presque 2 mois, j’avais tendance à oublier les premières semaines galères…

Jusqu’à ce que je retombe par hasard sur un texto du papa datant de fin décembre « La nuit a été un peu compliquée. On l’a eue dans les bras de 22h à 2h du matin. Finalement Claire est allée se coucher. Je l’ai gardée avec moi dans le canapé de 2h à 7h du matin. Et suis allé me coucher à 7h…… Et toi ça va ? » (le bougre reste poli même dans l’adversité !)

Et là, tout me revient : les nuits à arpenter les couloirs sans pouvoir s’assoir sous peine de cris stridents, les craquages au-dessus de son berceau « mais pourquoi tu dors pas » ?, les réveils à 4h du matin pour un biberon sur lequel elle s’endormait profondément mais dès qu’on essayait de la recoucher, elle se mettait à hurler, les berceuses, chansons déclamées dans le dernier souffle d’énergie qu’il nous restait… Et surtout je me suis souvenue des heures passées sur internet à lire tous les articles « techniques pour faire dormir bébé » « comment faire dormir bébé » « astuces bébé dodo » « PUTAIN, BÉBÉ DORT PAS, JE FAIS QUOI ??? » … etc

Petit retour donc sur tous les « trucs » pour faire dormir bébé, glanés au détour d’un blog ou d’un forum , entre 2h et 5h du matin.

L’emmaillotage

  • Kesako ? Technique qui revient à la mode et qui consiste à envelopper le bébé, bras et jambes le long du corps dans une couverture, lange … ca permet de 1/éviter qu’il se réveille suite à un mouvement brusque 2/le rassurer en le calant bien pour qu’il ne ressente plus le vide autour. Attention technique controversée …
  • Le test : On l’a fait seulement pour les siestes où l’on était à côté (risque sinon que la couverture, mal serrée ne se détache et recouvre le visage). Et puis, entre nous, j’ai jamais réussi à bien l’emmailloter. Alors qu’à la maternité ma fille ressemblait à un petit Jésus de la crèche, avec moi on aurait dit un gros saucisson boudiné !
  • Taux de réussite : 50% : pouvait marcher si Gabychou était calme mais sinon en 2 mouvements, elle avait défait sa couverture – A essayer peut-être : la couverture miracle !

 Les bruits blancs / roses

  • Kesako ?  Bruits de sèche cheveux, aspirateurs ou machine à laver (AVERTISSEMENT : ne pas mettre l’enfant DANS la machine à laver) calmeraient bébé en lui rappelant les bruits qu’il entendait dans le ventre (euh nos gargouillements ??… pour ne pas dire autre chose !!)
  • Le test : On a téléchargé toutes les compilations qu’on a pu trouver sur youtube et dailymotion et on a laissé l’Iphone près de son berceau (en se disant qu’on s’attaquerait au problème des ondes électromagnétiques, une fois qu’on aurait résolu le problème de dodo !). Variante : le doudou avec bruits blanc
  • Taux de réussite :  15%… aurait pu marcher … si le téléphone n’avait pas sonné en plein milieu !
  • Variante (non testée) : le doudou MyHummy avec bruits blancs intégrés – à trouver ici

La méthode du 5/10/15

  • Kesako ?  Laisser pleurer bébé 5 minutes puis aller le voir pour le rassurer mais sans le prendre et SORTIR de la chambre, puis le laisser pleurer 10 minutes et y retourner puis 15 minutes…
  • Le test : Euh, 1 fois. Mais même 5 minutes, c’est long. Au bout de 45 secondes, j’étais mal à l’aise, 1′ 20 je trépignais dans mon lit, 2’10 je regardais le réveil en clignant des yeux pour essayer de faire avancer les secondes plus vite , 3’30 je suppliais le papa de m’y laisser aller, 4’12, j’étais devant sa porte aussi impatiente qu’un matin de Noël , 4’59, je bondissais dans la chambre, prenais ma fille dans mes bras et lui promettais de ne jamais recommencer.
  • Taux de réussite :  0% – Qui a dit que j’étais faible ?

La berceuse (de Bénabar)

  • Kesako ? Cette chanson
  • Le test : A écouter sans modération
  • Taux de réussite : 0% pour faire dormir bébé mais 100% pour détendre les parents

Homéopathie et probiotiques

  • Kesako ? Calmosine : un mélange homéopathique de plantes, avec de la fleur d’oranger pour calmer le bébé, et du fenouil pour permettre la réabsorption des gaz. BioGaia : d’origine naturelle, ces gouttes renforcent et rééquilibrent les bonnes bactéries afin de soulager les coliques, diarrhées et constipations du nourrissons
  • Le test : Apparemment la solution miracle pour prévenir des « pleurs du soir » ou « coliques du nourisson ». Je ne sais pas si Gabrielle avait ces fameuses coliques. Mais le fait est qu’elle pleurait. Et que c’était, en partie, le soir. Alors foutu pour foutu, j’ai eu envie d’essayer. Je suis donc allée à la pharmacie et ai prononcé la formule magique « calmosine » et « BioGaia« . A l’air entendu de la pharmacienne, j’ai compris que je n’étais pas la seule mère (cernée) à tenter l’expérience.
  • Taux de réussite :  100% ….. les 2 premiers jours. Et puis, plus rien. Il fallait trouver une autre astuce !

Le portage

  • Kesako ?  Consiste à porter votre enfant contre vous, en le transportant à l’aide d’un porte-bébé ou écharpe de portage. En plus il paraitrait que le portage et la proximité physique seraient bénéfiques et nécessaires au bien-être du bébé, tant dans son développement physique et moteur, que dans son développement psychologique et social… What else ? Cliquez ici pour en savoir plus sur les bienfaits pour la mère et l’enfant
  • Le test : Dès que bébé pleure et que j’ai besoin de faire quelque chose de mes mains, pif paf pouf, je noue mon écharpe (bon en fait ça n’a pas été aussi simple que ça au début, et j’avoue avoir regardé pas mal de tutos mais promis le coup de main s’attrape très vite et maintenant c’est « pif paf pouf ») !!), pif paf pouf, je la colle dedans, pif paf pouf, je fais 3 pas et lui murmure 2-3 mots rassurants, pif paf pouf, la miss s’endort de manière presque immédiate.
  • Taux de réussite :  100%. C’est IM-PA-RABLE. Reste le problème du « COMMENT LA REMETTRE DANS SON LIT APRÈS » ??? Pour cela voir le point suivant (Le « faxage »)

Le « faxage »

  • Kesako ? Si bébé s’endort dans vos bras, aller le reposer tout en douceur dans son berceau en priant pour qu’il ne se réveille pas
  • Le test : Attention, voici les étapes à suivre : 1/ déposer l’enfant dans son berceau au ralenti (2 minutes) 2/ dégager le bras droit de derrière son dos (7 minutes) 3/ dégager la main gauche de sous sa nuque (4 minutes) 4/ remettre ses mains sur son front et son ventre pour la rassurer (3 minutes), 5/ enlever ses mains en les faisant glisser le long de son corps (5 minutes) 6/ sortir en marche arrière en évitant les lattes qui craquent (3 minutes), soit 25 minutes penché en avant le tout SANS respirer
  • Taux de réussite :  80%. Fonctionne jusqu’à que je fasse ma « danse de l’indien » pour fêter le faxage réussi … et que je la réveille !

Le bain

  • Kesako ?  Euh ben, un bain quoi !!!
  • Le test : Apparemment le bain pourrait détendre et ENDORMIR bébé (c’est pour ça qu’il faut souvent l’éviter juste avant la tété). Testé avec Numérobis un soir où elle était spécialement énervée. Résultat : elle a pleuré AVANT, PENDANT et APRÈS le bain… Niveau détente, on repassera !
  • Taux de réussite : 10% … (j’ai quand même mis 10% car certes elle ne dormait pas… mais un bébé qui pleure ET qui sent bon, c’est toujours mieux qu’un bébé qui pleure et qui PUE, non ?)

Ne rien faire

  • Kesako ?  Suivre le rythme de bébé, s’adapter à ses heures de veille et de sommeil, se réjouir des petites victoires (euh elle n’a pleuré que 2 heures ce soir) et être patient. Trèèèèèèèèèès patient.
  • Le test : Un jour, sans qu’on sache pourquoi elle ne pleure plus quand on la couche et se réveille à 7h du matin
  • Taux de réussite : 100% … mais j’y suis pour rien !

Alors à tous les jeunes / futurs parents, couraaaage ! Et, tous les enfants étant différents, peut-être qu’une de ces techniques marchera … Et sinon, ne vous inquiétez pas : ON OUBLIE VITE !

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer