Au garde à vous pour le mode de garde – Partie 2

prepare to fight 2

 

Nos chances d’avoir une place en crèche d’ici ma reprise du boulot (je veux pas y alleeeeeeer) étant très faibles (voir l’article sur les crèches), nous continuons notre investigation sur les autres modes de garde.

2- Les assistantes maternelles

Direction donc la PMI (Protection maternelle et infantile) pour assister à la réunion d’information mensuelle sur ce mode de garde.

Première difficulté : comment y aller ? La PMI de mon arrondissement étant fermée, il faut que je me rende dans le centre du 18ème. Et là, premières grosses questions : bus ou métro ? poussette ou porte-bébé ? pyjama ou salopette ? combien de doses de biberon dois-je prévoir ? Bref, c’est l’avvvvvventura ! Comme je suis à la bourre (je crois que c’est le lot de toutes les jeunes mères), j’enfile un pull et un pantalon SUR le pyjama de ma fille, la fourgue dans le porte-bébés et go, on s’engouffre dans le métro. Je prends soin de ne faire dépasser que les yeux de sa capuche et fusille du regard tous ceux qui s’approchent trop d’elle, prête à dégainer mon gel antibactérien en cas de rapprochement intempestif (pas envie de me refaire les urgences, moi ! Voir l’article ça y est on est de vrais parents).

4 stations plus loin et 10 minutes plus tard, je pousse la porte de la maison d’enfance avec seulement 5 petites minutes du retard. Première victoire !

La réunion

C’est une assistante sociale qui préside la réunion et nous explique qu’elle abordera les points suivants : agrément, tarifs et contrat. Petit tour d’horizon : il y a une quinzaine de parents et quelques enfants. Gabrielle est la plus belle, évidemment. Je m’installe au premier rang et sors cahier et crayon pour prendre des notes (qui a dit que j’étais une polarde ?). En me contorsionnant, j’arrive à trouver une position pour pouvoir écrire tout en tenant Gaby sur les genoux. (quitte à m’en servir comme dossier de temps en temps). Me voilà fin prête, la réunion peut commencer !

1- Qu’est ce qu’une assistante maternelle ?

On commence par la base « Les assistantes maternelles (dites « Ass Mat » dans le jargon municipal) sont des professionnelles de la petite enfance gardant des enfants (jusqu’à quatre enfants généralement âgés de moins de six ans) à leur domicile. »

Gabrielle est adorable, elle gazouille et sourit à tout le monde je suis trop fière

2- L’agrément

L’assistant sociale continue en nous expliquant comment s’obtient l’agrément :

L’agrément est établi par le Président du conseil général après avis des services de la protection maternelle et infantile (Pmi)

Il est donné selon des critères nationaux et concernent : le logement, les capacités éducatives et la santé de l »ass mat », le climat familial et général… etc. Une fois l’agrément obtenu, les « ass mat » ont 120h de formation obligatoire, 60h avant l’accueil du premier enfant, 60h après, et la possibilité de faire une formation continue.

Première remarque d’un papa :

« Excusez-moi, je ne veux pas faire de la délation mais nous avons rencontré une assistante maternelle qui venait d’avoir son agrément et je crois, mais je peux me tromper évidemment, qu’elle est ………… dans une secte. Mais peut-être que ça ne compte pas comme critère ? »

« Euh si. Il faudra peut-être revoir son agrément effectivement. »

Malaise dans la salle. Gabrielle, elle, commence à grogner.

3- Le contrat

Ce qu’il faut retenir (enfin moi c’est ce que j’ai retenu)

  • Nous sommes les employeurs
  • Il faut établir un contrat à durée indéterminée
  • Le contrat doit être de 45h max. Entre 46h et 48h, les heures sont considérées comme des heures supplémentaires. Il ne peut pas dépasser 48h.

Gabrielle se met à pleurer. Merde, j’ai pas entendu : il faut faire quoi pour les congés payés et la semaine d’adaptation ?

4- Le salaire

Je fais les 100 pas avec Gabrielle dans les bras. J’entends « 47.65 € d’indemnités » ? Zut, c’est des indemnités journalières ou hebdomadaires ? on parle de brut ou de net ? de maximum ou de minimum ? Mince, j’ai complètement lâché, je ne suis plus rien. Tant pis, je regarderai sur internet.

Donc sans rentrer dans le détail du mode de calcul, (bien mieux expliqué ici par exemple), JE RETIENS : IL FAUT COMPTER ENVIRON 900€ PAR MOIS ET PAR ENFANT AVANT AIDE DE LA CAF (entre 175€ et 460 euros selon les revenus)

5- Les différentes étapes

L’assistante sociale conclut en nous résumant les différentes étapes à suivre. Je ne peux pas prendre de notes, mon stylo fuit, j’ai la bouche toute bleue mais en gros, il faut ….

1/ Trouver l’assistante maternelle (et ça ce n’est pas une mince affaire ! Car s’il y en a plus de 300 dans le 18ème, il y en a une quarantaine seulement dans le 9eme, autant dire que ce sont les reines du pétrole !)

-> Pour connaitre les « ass mat » disponibles dans votre quartier, il faut envoyer un mail à la PMI de votre arrondissement qui vous enverra la liste (régulièrement mise à jour)

2/ Une fois que vous avez choisi votre assistante maternelle (en ayant préalablement vérifier son agrément), il faut établir son contrat de travail (téléchargeable sur : www.casamape.fr, www.fepem.fr ou www.familles.paris.fr)

3/ Puis, déclarer le salarié(e) dans les 8 jours qui suivent le début du contrat auprès de la CAF et de l’URSSAF (voir pajemploi)

4/ Rompre le contrat quelques mois plus tard car on a une place en crèche !!! (oh ça va je plaisante !)

Sites internet à consulter si ça vous intéresse : www.fepem.fr, www.travail-solidarité.gouv.fr, www.legifrance.gouv.fr, www.assmat.com, www.assistante-maternelle.org, www.familles.paris.fr, www.casamape.fr

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !