Au secours, ma fille préfère son papa ! (mais je n’ai pas dit mon dernier mot !)

Déjà il y a de quoi être vexé quand j’emmène ma fille à la crèche : alors que tous les enfants s’accrochent aux pantalons de leurs parents au moment des « aux-revoirs », la mienne fonce vers ses jouets et ses copains et me jette à peine un regard.. J’ai toujours un petit moment de solitude, quand je m’approche pour l’embrasser et qu’elle me regarde du genre « oui, c’est à quel sujet ? tu vois pas que je joue là ? » Le tout devant les auxiliaires puéricultrices qui tentent de me rassurer. « mais siiiiii, elle vous regarde partir … une fois que la porte est fermée. » Mouais

Bon, depuis le temps j’ai réussi à me convaincre que c’était mieux comme ça, que je n’aurais pas supporté de voir ma fille en larmes en partant au boulot, que ça montrait qu’elle était épanouie à la crèche et que NON CA NE VOULAIT PAS DIRE QU’ELLE NE M’AIMAIT PAS.

Mais depuis quelques jours, l’affront est cuisant : elle pleure quand je la prends et tends les bras vers son père,  refuse de manger avec moi et boit son biberon d’une traite avec lui, le suit partout quand moi elle me capte à peine à mon retour du boulot…. BREF ELLE PRÉFÈRE CLAIREMENT SON PÈRE !

Alors, évidemment, comme toutes les jeunes mères 2.0, j’ai tapé dans Google cette recherche absurde « bébé préfère papa. Que faire ? » et devant les quelques 551 000 résultats qui sont sortis, je me suis dit qu’il ne fallait pas trop s’inquiéter…

Et puis j’ai fini par tomber sur une interview de Stéphane Clerget pour MagicMaman

Bébé préfère papa :  que faire si on a le sentiment de se sentir une mauvaise mère ?
« ….. La mère doit avoir du plaisir à voir son enfant épanoui avec son père. Cela veut aussi dire qu’elle a choisi un bon père pour son enfant ! Il faut qu’elle en profite pour s’occuper d’elle, c’est aussi essentiel ! »

Bon ben tchao chéri je vais me faire masser moi, c’est le pédo-psy qui le dit !

Le père, lui, est fier comme un paon, le traitre. Bien sûr, il fait semblant d’être désolé pour moi mais je vois bien son petit sourire en coin quand sa fille le réclame corps et âme. Mais ce qu’il ne sait pas c’est que ça va tourner, alors profites-en bien mon chéri car la crise d’ado elle sera pour toi !!!!

9410699_s

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !