Préparation de la chambre de bébé

Aujourd’hui : repeindre l’armoire !

Cela fait plus de 6 ans que nous vivons dans notre appartement et 6 ans que nous nous disons qu’il faudrait quand même s’occuper de la déco de la chambre. Avec l’arrivée de bébé, nous bottons en touche puisque nous partons nous installer dans .. la salle à manger (de toute façon, notre vie sociale va bientôt se réduire à néant).

Nous avons décidé de faire du « home staging » et de « customiser » notre armoire. Bref, de la repeindre quoi.

Je veux absolument m’y atteler pour participer à l’aménagement de la chambre de bébé. Problème : je n’ai pas fait de peinture depuis la moyenne section et je ne suis pas ce qu’on peut appeler quelqu’un de « manuel ».. Tant pis, ptit bout je te le promets, pour toi, de cette armoire, j’en viendrai à bout !!!!

Modèle de départ :

IMG_0704

Étape 1 : trouver la tenue adéquate

Parce que faire de la peinture sans la salopette sexy qui va avec, je ne vois pas trop l’intérêt !

Je m’imagine déjà en bricolgirl sexy et dégourdie …

salopette-Free-People

… Je me retrouve en sosie (raté) de Luigi de Mario Bros, pendant la grippe aviaire…

  Luigi vs MotherBlogger

 

Étape 2 : ouvrir le pot de peinture

Le pot de peinture est là, sous mes yeux.

Je suis prête à en _DSC0587 (1)découdre avec lui. Et c’est là qu’arrive la première difficulté : mais comment l’ouvrir ?

Heureusement, rien ne fait peur à Mac Giver et grâce à mon couteau et à ma spatule, j’arrive à faire péter le couvercle après quelques (longues) minutes. (Je n’arriverai pas à le refermer après mais ceci est un détail).

 

Étape 3 : peindre

Pinceau à la main, en musique de fond Joe Dassin, et c’est parti mon kiki ! Je me vois déjà en train d’écrire mon blog déco avec mes bons plans et mes tutos en 5 points.

_DSC0591 (1)

_DSC0588 (1)

Mais c’est là que les choses se corsent.

Je mets deux couches de blanc pour que ça tienne bien. Et ça ne tient pas.

Pour passer aux couches de gris sur les côtés, j’installe du scotch pour ne pas dépasser. Et je dépasse.

Au bout de 6 jours de peinture, de couches, de surcouches, et de jurons, je suis prête à jeter le pinceau et à rendre mon pot de peinture.

Et je craque : j’appelle mon mec à la rescousse

Étape 4 (mais pas des moindres) – laisser son mec rattraper ses conneries ..

photo

 

 

 

 

 

 

 

Et une fois que le plus dur est fait …

Étape 5 : Soigner les détails

Et mettre des boutons qui font plus « chambre d’enfant »

Et puis, un beau jour …

Étape 6 : admirer le résultat

_DSC0595

 

 

 

 

 

Et pouvoir dire : « c’est moi qui l’ai fait !!! » (mais la prochaine fois j’irai chez Ikéa !!)

Retrouvez maintenant motherblogger sur facebook !

Soyez averti de la mise en ligne de nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter ici !